Les métiers des industries graphiques

Une diversité de produits de communication

Livres, presse, magazines, dépliants, plaquettes, cartes de visite, catalogues, documents administratifs… : ces supports de communication imprimés «traditionnels» font partie, encore aujourd’hui, de notre vie quotidienne.
Mais les médias numériques d’aujourd’hui permettent une diffusion plus rapide et plus ciblée de l’information, et les industries graphiques ont évolué pour s’adapter à ces nouvelles formes de communication.
L’évolution des métiers est constante, et s’ouvre à présent sur la création digitale et l’impression multi-supports :

On assiste ainsi à une réelle complémentarité entre produits imprimés et médias numériques.

Une complémentarité des secteurs d'activité

Le prépresse regroupe les différentes opérations de préparation et de traitement des fichiers, destinés soit à une impression, soit à une publication numérique : traitement et retouche des images, correction et mise en forme du texte, mise en page texte/image, réglages techniques des fichiers, gestion du flux numérique. Le travail s’effectue principalement sur ordinateur à l’aide des logiciels de publication assistée par ordinateur (PAO). Il permet de décliner l’identité graphique du client sur différents produits de communication, qu’ils soient imprimés (carte de visite, plaquette publicitaire, roll-up, marquage véhicule…) ou numériques (site web, newsletter, bannière animée, réalité augmentée…).

L’imprimerie regroupe les travaux d’impression et de marquage et concernent une gamme de produits de communication très variée : livres, revues, catalogues, mais aussi bâches, adhésifs, objets, textiles… De multiples procédés d’impression et de marquage existent : l’offset, l’héliogravure, la flexographie, la typographique, le jet d’encre, l’impression laser, la gravure laser, la découpe, la tampographie, la sérigraphie… sélectionnés en fonction du type de produit, du média, de la qualité attendue et de la quantité souhaitée. L’imprimerie s’est également adaptée aux nouvelles technologies, avec d’abord l’automatisation des réglages et de la gestion des impressions, et ensuite par l’arrivée de l’impression 3D et de l’électronique imprimée en particulier.

La finition, quant à elle, prend en charge le massicotage, le pliage, le brochage, la reliure et l’ennoblissement (dorure, découpe, vernis, pelliculage, gaufrage) qui permet d’apporter une valeur ajoutée au produit imprimé. Elle permet également d’effectuer le routage des imprimés grâce notamment à la gestion des bases de données clients.

Les entreprises du secteur des industries graphiques permettent donc de décliner la communication et l’information sur une offre plurimédias et multi-supports, caractérisée par une grande diversité des produits proposés. C’est un secteur en constante évolution, qui nécessite des compétences techniques pointues, de la polyvalence, ainsi qu’une capacité d’adaptation aux évolutions techniques et technologiques à venir.

Pour te former aux métiers des industries graphiques, inscris-toi en BAC PRO Réalisation de Produits Imprimés et Plurimédia (RPIP) ou en BTS Études de Réalisation d’un Projet de Communication (ERPC) !

Trouve ton métier !

Opérateur plurimédia / Opérateur PAO / Opérateur prépresse / Maquettiste / Infographiste

Ce technicien met en forme les produits de communication en adaptant le message en fonction du support. Il récupère et traite les fichiers du client, en cohérence avec les éléments de communication imaginés par le graphiste. Il travaille sur ordinateur et utilise les logiciels de publication assistée par ordinateur (PAO) pour décliner l’identité graphique autant sur des produits imprimés (dépliant, brochure, roll-up, badge…) que sur des produits numériques (site web, bannière animée…). Il paramètre l’ensemble des fichiers pour les rendre exploitables.

Opérateur Computer To Plate / Opérateur flux numérique

Ce technicien gère les étapes du contrôle des fichiers fournis et de l’imposition numérique. Il contrôle le Bon à Graver, paramètre les réglages du serveur de flux de production et grave les formes imprimantes qui seront calées en machine.

Conducteur de presse / Conducteur d’un système d’impression / Imprimeur

Ce technicien vérifie que les fichiers prépresse sont utilisables et exploitables sur machine. Il peut travailler sur tout type de presse à imprimer (offset, numérique, sérigraphique, traceur grand format…). Il prépare les supports, les encres et effectue les réglages pour l’impression. Durant le tirage, il assure la production et la qualité de l’impression notamment le rendu des couleurs. Il effectue également les corrections éventuelles pour atteindre le résultat souhaité par le client.

Opérateur façonnage / Massicotier / Conducteur de machine de finition

Ce technicien coupe, découpe, plie, assemble, coud, relie, broche, encarte, pique, met sous pli, met sous film plastique, conditionne les feuilles et produits imprimés.

Formations pour accéder à ces métiers :

Deviseur / Fabricant / Responsable planning

Le deviseur définit, à partir du cahier de charges du produit de communication que lui confie le client, les solutions optimales de production. Il estime les temps, les quantités et les coûts de production et établit le devis.
Le fabricant établit le dossier de fabrication en fonction de la demande du client. Il choisit la solution technique la plus appropriée, lui permettant de garantir la qualité, les délais et les coûts. Il organise la production, élabore le planning, prévoit les matières et dirige son équipe pour garantir que chaque commande sera traitée de manière optimale.
Le responsable planning donne les ordres de passage des travaux sur les différentes machines. Il concilie les demandes des clients et une logique d’optimisation dans l’enchaînement des ordres de fabrication.

Chef d’atelier / Responsable d’atelier / Chef d’équipe

Le chef d’atelier travaille en relation directe avec le chef d’entreprise. Il contrôle le bon déroulement du traitement des différents dossiers clients. Il analyse et contrôle le produit réalisé. Il encadre le personnel et organise le travail des équipes en fonction des objectifs de production. Il cherche à optimiser le fonctionnement du parc machines. Il suit l’évolution des logiciels et des technologies utilisés en imprimerie et dans le domaine de l’image afin d’anticiper les changements. Sa maîtrise de la gestion lui permet de maîtriser les coûts.

Formations pour accéder à ces métiers :